Potter Park announces birth of critically endangered animal

LANSING, Mich. (WILX) – Le mardi 8 mars, un veau bongo femelle est né, le premier bongo né au zoo depuis 2014 et le quatrième de l’histoire du zoo.

“Cela fait huit ans que le zoo n’a pas accueilli un veau bongo oriental. C’est une opportunité excitante pour tout le personnel », a déclaré Pat Fountain, superviseur des soins aux animaux. “Nous sommes fiers de contribuer à cette population rare et espérons que les visiteurs du zoo apprécieront de regarder la famille bongo ce printemps.”

Autres naissances de Potter Park : Le zoo de Potter Park annonce la naissance de deux tamarins en voie de disparition

Les bongos, l’un des plus grands membres de la famille des antilopes, mesurent quatre pieds de haut à leurs épaules et peuvent mesurer plus de huit pieds de long. Leurs grandes oreilles tournées vers l’extérieur montrent leur adaptation à une audition supérieure, ce qui est nécessaire dans leur habitat forestier épais où la vue peut être limitée.

Les bongos mâles et femelles ont de longues cornes en spirale, un phénomène rare chez la plupart des espèces d’antilopes où les cornes sont généralement réservées aux mâles. Les cornes du veau, dont le nom n’a pas encore été nommé, ne commenceront pas à pousser avant quelques mois.

“Avec une situation aussi précaire pour ces espèces à l’état sauvage, l’importance des populations reproductrices en captivité pour aider à empêcher l’extinction de ces espèces augmente et nous sommes ravis que Potter Park puisse contribuer à cet effort”, a déclaré le directeur des animaux du zoo de Potter Park. Santé Dr. Ronan Eustache.

Pour le moment, le petit est à l’intérieur avec sa mère, Uzuri. Le personnel de soin des animaux dit que le veau semble en bonne santé et prend du poids.

Faits sur les bongos
  • Les parents du veau nouveau-né, Maverick et Uzuri, ont été jumelés dans le cadre du plan de survie des espèces de l’Association des zoos et aquariums (AZA).
  • Environ 300 bongos de l’Est résident dans les zoos AZA aux États-Unis.
  • L’habitat de l’espèce est le territoire montagneux reculé du centre du Kenya.
  • On pense qu’il ne reste qu’une centaine de bongos de l’Est à l’état sauvage, car leurs cornes ornées et leur pelage vif en font une cible pour les chasseurs et les braconniers.

En rapport:

Le zoo de Potter Park pleure la perte d’un faon

Potter Park organise une fête d’adieu pour Jaali

Le zoo de Potter Park annonce la naissance de deux petits pandas roux

La femelle bongo oriental Uzuri a accueilli une petite fille le mardi 8 mars. Le veau qui n’a pas encore été nommé est le premier bongo oriental né au zoo depuis 2014, et seulement le quatrième dans l’histoire du zoo.(Zoo du parc Potter)

Copyright 2022 WILX. Tous les droits sont réservés.

Abonnez-vous à notre Infolettre de l’actualité 10 et recevez les dernières nouvelles locales et la météo directement sur votre e-mail tous les matins.

.

Leave a Comment