Le secret des trous noirs supermassifs pourrait-il résider dans la matière noire ultra-légère ?

Bien que les scientifiques sachent qu’il existe un un trou noir supermassif au centre de la plupart des galaxies, ils ne peuvent pas expliquer comment les géantes gravitationnelles se sont formées.

Mais les physiciens Hooman Davoudiasl, Peter Denton et Julia Gehrlein du Laboratoire national de Brookhaven du Département américain de l’énergie (DOE) à New York ont ​​déterminé une théorie plausible : une “transition de phase cosmologique” de matière noire ultra-légère.

Leave a Comment