Ce que cela peut révéler sur vos gènes :

Ashkenazi est le nom d’un groupe de personnes d’ascendance juive qui vivaient dans l’ouest de l’Allemagne à l’époque médiévale. Au cours des siècles suivants, les Juifs ashkénazes ont émigré ailleurs, y compris en Europe de l’Est. Aujourd’hui, ceux qui ont un héritage juif ashkénaze vivent dans le monde entier.

Le peuple juif ashkénaze qui vivait il y a longtemps en Allemagne était porteur de mutations génétiques qui persistent aujourd’hui dans la population. Ces mutations peuvent entraîner certaines conditions génétiques si les parents d’une personne portent tous les deux les mêmes marqueurs.

Vous voudrez peut-être savoir si vous êtes porteur de ces mutations si vous êtes d’origine juive ashkénaze et souhaitez avoir des enfants. Vous pouvez le faire avec un panel génétique.

Le panel déterminera si vous êtes porteur de certaines mutations. Si vous le faites, votre partenaire voudra peut-être aussi se faire tester. Si vous êtes tous les deux porteurs de certains gènes, un médecin ou un conseiller en génétique peut vous conseiller sur toute affection pouvant survenir chez vos enfants.

Un dépistage déterminera si vous êtes porteur des gènes qui peuvent causer certaines maladies génétiques chez votre progéniture. Vous serez dépisté pour plusieurs conditions génétiques.

La National Gaucher Foundation déclare que la maladie de Gaucher est la maladie génétique la plus courante dans cette population, suivie par :

  • fibrose kystique:
  • La maladie de Tay-Sachs:
  • dysautonomie familiale :
  • atrophie musculaire spinale:

Ce ne sont là que quelques-unes des conditions que votre dépistage peut inclure.

L’American College of Obstetricians and Gynecologists recommande le dépistage de la maladie de Canavan, de la fibrose kystique, de la dysautonomie familiale et de la maladie de Tay-Sachs si vous avez un héritage juif ashkénaze.

Voici quelques-unes des conditions qui peuvent survenir chez un enfant si les deux parents sont porteurs de mutations génétiques trouvées dans la population juive ashkénaze :

Maladie de Canavan :

La maladie de Canavan est une maladie neurologique dégénérative incurable qui peut avoir un impact sur la qualité et la durée de vie.

Fibrose kystique:

La fibrose kystique est une maladie chronique qui rend le mucus épais et collant. Il peut endommager les poumons et d’autres organes.

Dysautonomie familiale :

La dysautonomie familiale est généralement présente à la naissance et affecte le système nerveux autonome. Cela peut avoir un impact significatif sur votre durée de vie.

La maladie de Tay-Sachs:

La maladie de Tay-Sachs est une maladie incurable et mortelle qui détériore les cellules nerveuses du cerveau et de la moelle épinière.

Maladie de Gaucher :

La maladie de Gaucher est une maladie traitable qui survient lorsque le gène GBA mute. Il peut avoir divers effets sur la santé selon le type de condition dont vous souffrez.

Ces conditions incluent :

Atrophie musculaire spinale:

L’amyotrophie spinale provoque des changements dans les cellules nerveuses qui peuvent rendre difficile le contrôle des muscles.

Syndrome de Bloom :

Cette condition chromosomique peut affecter la taille, la sensibilité au soleil et le risque de :

  • cancer:
  • maladies respiratoires :
  • infections :

Hyperinsulinisme familial :

Cette condition amène le pancréas à surproduire de l’insuline, créant ainsi une hypoglycémie.

Anémie de Fanconi :

L’anémie de Fanconi peut augmenter le risque de cancer, affecter la taille et la peau et provoquer de graves modifications de la moelle osseuse, entre autres symptômes.

Trouble du stockage du glycogène :

Cette condition endommage les organes internes car elle accumule trop de glycogène dans les cellules.

Syndrome de Joubert :

Cette condition peut entraîner un développement atypique du cerveau qui provoque des retards de développement et des anomalies respiratoires, entre autres symptômes.

Maladie urinaire du sirop d’érable :

La maladie urinaire du sirop d’érable est une maladie métabolique qui peut donner à l’urine une odeur sucrée et affecter la capacité des nourrissons à se développer. Elle nécessite un traitement car elle peut être mortelle.

Mucolipidose de type IV :

Cette condition affecte la vision et le développement des activités psychomotrices. Ce sont des mouvements physiques qui nécessitent une coordination mentale, comme lancer une balle.

Maladie de Niemann-Pick :

La maladie de Niemann-Pick modifie la façon dont le corps métabolise les lipides et peut affecter des organes comme le foie et le cerveau, ainsi que la moelle osseuse.

Syndrome d’Uscher :

Cette condition peut altérer la vue, l’ouïe et l’équilibre.

Vous pouvez obtenir un panel génétique juif ashkénaze de plusieurs manières. Votre médecin peut recommander un conseiller en génétique local pour effectuer le test, ou vous pouvez choisir de le faire par courrier. Les dépistages testeront jusqu’à 200 maladies génétiques.

Si vous êtes déjà enceinte, vous pouvez demander un test génétique prénatal. Ce processus commence par des tests sanguins. S’il y a un résultat atypique, un médecin peut ordonner un prélèvement de villosités choriales et une amniocentèse comme bilan complémentaire.

Les dépistages à domicile vous obligent à envoyer un échantillon de salive à un laboratoire pour analyse. Les administrateurs de ces dépistages à domicile informent votre médecin et peuvent faire un suivi avec un conseil génétique.

Votre panel peut indiquer si vous êtes porteur de certaines maladies génétiques mais ne garantit pas que vous aurez un enfant atteint de l’une de ces maladies. Un enfant ne peut hériter de ces conditions que si ses deux parents sont porteurs de certains gènes.

Même si les deux parents sont porteurs, cela ne signifie pas qu’un enfant développera une maladie génétique. Cela indique seulement un risque accru qu’un enfant puisse avoir l’une de ces maladies génétiques.

Les panels génétiques juifs ashkénazes sont très précis dans la détection des gènes porteurs. Les dépistages sont précis à 98 % pour les maladies de Tay Sachs et de Canavan et à 97 % pour la fibrose kystique, par exemple.

Vous devriez subir des tests génétiques si vous êtes d’origine juive ashkénaze. Votre partenaire devrait l’obtenir si votre panel génétique indique que vous avez des gènes porteurs d’une ou plusieurs maladies génétiques.

Si vous et votre partenaire êtes porteurs de gènes pour une ou plusieurs maladies génétiques, vous devriez demander conseil à votre médecin ou à un conseiller en génétique. Ils décriront les risques d’une grossesse potentielle ou actuelle, ainsi que vos options.

Certaines options incluent la réalisation d’un test génétique sur un ovule fécondé avant son implantation dans l’utérus ou l’utilisation de sperme ou d’ovules de donneur pendant la grossesse.

Les personnes d’ascendance juive ashkénaze peuvent avoir 1 chance sur 4 à 1 chance sur 5 d’avoir des gènes porteurs d’au moins une maladie génétique. C’est parce que la population juive ashkénaze de l’Allemagne médiévale avait certaines mutations génétiques qui se sont poursuivies aujourd’hui.

Vous pouvez être porteur de certaines mutations génétiques si vous êtes d’origine juive ashkénaze. Si vous envisagez d’avoir des enfants, vous voudrez peut-être obtenir un panel génétique juif ashkénaze pour tester certains gènes susceptibles de provoquer des maladies génétiques chez vos enfants.

Si vous en portez un ou plusieurs, votre partenaire peut également souhaiter obtenir un panel génétique. Si vous êtes tous les deux porteurs des mêmes mutations, votre progéniture peut être à risque de certaines maladies génétiques. Un médecin ou un conseiller en génétique peut vous fournir des conseils en matière de procréation si vous êtes tous les deux positifs pour certains gènes.

.

Leave a Comment